Newsletter Vinseo
Actualités membres

Groupe Magne : « Nous sommes présents pour les viticulteurs de Montpellier à Banyuls »

Article de la Newsletter #44 | Groupe Magne

Balkis Vicaire
Balkis Vicaire
11 mai 2022

Entreprise familiale créée il y a plus de 60 ans à Florensac, dans l’Hérault, le groupe MAGNE n’a cessé de grandir régionalement pour couvrir le spectre des besoins des viticulteurs en agrofournitures. Valentin Nicolet, responsable des services, nous raconte cette évolution.

 

 

Une image contenant texte, chaise, scène, meubles

Description générée automatiquementDernière acquisition du groupe Magne en 2021, le constructeur de pulvérisateurs Calvet.


Ces dix dernières années, la société Magne a beaucoup évolué pour devenir un groupe phare de l’équipement agricole. Quelle a été sa stratégie ?

A l’arrivée de Jean-Claude Magne, fils du fondateur, en 1983, Magne était déjà un négoce d’agrofournitures. Nous avons racheté Agrijou en 2010, puis Valettes en 2016, CIAM Machinisme en 2018 avec DIONY C (équipementier vinicole de matériels de caves), et en 2021 Calvet (constructeur de pulvérisateurs). Ce qui nous permet aujourd’hui d’être présents sur l’ensemble du territoire de l’ex-Languedoc, de Montpellier à Banyuls-sur-Mer. Le groupe Magne réunit une vingtaine de magasins en agrofournitures et huit en matériels agricoles.

 

 

 


Dans votre diversification, vous avez également développé vos propres outils.

Oui, c’est le cas avec Vision Magne, un site internet créé en interne qui propose une solution de prévisions météo capable d’anticiper l’attaque de ravageurs et certaines maladies. Celle-ci est constituée de 45 stations météos réparties sur l’ensemble du secteur Magne. Aujourd’hui, c’est un outil qui nous permet d’informer nos clients sept jours avant des premiers vols d’eudémis (vers de la grappe), grâce à l’hygrométrie et la pluviométrie. C’est pratiquement une exclusivité, puisque notre outil a été développé avec des chercheurs de l’INRA, intégrant un historique de Météo France remontant aux 50 dernières années.

 

Valentin Nicolet, responsable des services chez Magne.Vous adaptez vos produits, notamment phytosanitaires, aux nouvelles normes et demandes environnementales du marché ?

Nous suivons effectivement les tendances nationales avec des produits de plus en plus vertueux. Dans le cadre de notre expertise de terrain, nous accompagnons par exemple depuis 2008 les producteurs à la certification HVE, pour laquelle il faut monter des dossiers en quelques mois. Chez Magne, une personne est entièrement dédiée à la certification HVE. Ce sont environ 150 exploitations agricoles que nous avons accompagnées. Préparer l’audit nécessite une expertise. C’est une demande forte du côté des caves coopératives. Dernièrement, nous avons par exemple appuyé la cave des vignerons de Florensac – Florès dans sa démarche pro-environnementale. Ce qui nous démarque, c’est que nous accompagnons nos clients de A à Z et que nous sommes présents le jour de l’audit. Nous avons un taux de réussite à 100 %.

Chez Calvet, un de nos pulvérisateurs présenté au dernier Sitevi vient d’être homologué ZNT (zones de non-traitement) 5 mètres.

Via notre pôle Innovation, la Fédération du négoce agricole (FNA) nous a contacté dans le cadre du Contrat de solutions et du dispositif CEPP, le Registre national des certificats d'économie de produits phytopharmaceutiques. Ceci pour mettre en œuvre des leviers sur les impacts agroenvironnementaux. Nous faisons partie du groupe pilote au niveau national de cette réflexion.

 

Une image contenant plancher, intérieur, table, plafond

Description générée automatiquementJournée technique autour de la confusion sexuelleC’est dans ce cadre que vous avez mis en place des Journées techniques ?

Ces rencontres vont dans ce sens. Elles permettent d’échanger sur les bonnes pratiques et d’avoir des retours d’expériences. Nous proposons des animations sur l’utilisation de certains produits, en mettant en avant les biocontrôles comme la lutte par la confusion sexuelle ou le souffre. Le réseau Etamines d’Actura met en place des plateformes d’essai avec les firmes. Elles permettent de tester et développer ces solutions non-systémiques.

Fin août, début septembre, nous organisons des « Estivales » consacrées à la promotion des solutions du groupe et surtout un moment d’échanges privilégié avec nos clients.

 

 



Qu’êtes-vous venu chercher chez Vinseo ?

Nous avons adhéré il y a deux ans. Vinseo met en relations différents acteurs, et permet d’être en veille constante sur les solutions nouvelles qui arrivent sur le marché. Le réseau nous offre aussi la possibilité de proposer des thématiques de travail autour desquelles les adhérents intéressés peuvent participer et apporter leurs expertises.

  

 

Avenue de Montpellier

34510 FLORENSAC

Tél : 04 67 77 00 36

info@magnesa.com

www.magnesa.com

Laisser un commentaire

Connectez-vous à votre compte pour continuer

Se connecter